Ça commence comme ça...

Paul n’y avait pas cru, qu’elle vivait à l’hôtel. Mieux encore, il l’avait su, puis oublié. On parlait d’elle, à la fac, elle était précédée d’une sorte de rumeur, son corps avant d’apparaître existait déjà, mais ce n’est pas les ragots qui intéressaient Paul, c’étaient les filles, et les femmes, et leur bouche, et leur peau. 

L'avancée de la nuit

Jakuta Alikavazovic

Je crée un compte pour un test gratuit

Offre gratuite réservée exclusivement aux bibliothécaires

Vous pouvez disposer d’un compte gratuit pour tester premierchapitre et accéder à toutes les fonctionnalités du site : lire, choisir et partager. Remplissez vite le formulaire ci-dessous.